Vous êtes ici

Estuaire de la Gironde, marais de la rive Nord FR5412011

Pour découvrir la beauté exceptionnelle des paysages des rives charentaises de l'Estuaire de la Gironde, nous vous invitons à consulter la galerie d'images...

L'Esturgeon européen Acipenser sturio est une espèce emblématique de l'Estuaire de la Gironde protégée depuis 1982 en France et inscrite comme espèce prioritaire pour Natura 2000. Il s'agit d'un poisson de grande taille, les adultes mesurent entre 1m10 et 3,5m pour un poids variant de 60kg à 200kg (en moyenne 2m de long pour 70kg). Esturgeon capturé lors de l’échantillonnage réalisée dans l’estuaire de la Gironde en août 2014 © M-L. Acolas / Irstea

Au printemps, les adultes quittent la mer pour remonter l’Estuaire de la Gidone et les rivières Dordogne et Garonne. Ils se dirigent vers les zones de frai situées dans les parties basses de la Garonne et de la Dordogne. Ils ne s'alimentent pas pendant cette migration. Les frayères se trouvent dans des parties assez profondes (entre 5 et 10 m), à fort courant et à substrat de graviers et de galets. La phase de ponte est assez mal connue. Il semble qu'une femelle accompagnée de plusieurs mâles émet de trois cent mille à deux millions d'œufs en pleine eau (soit près de 10% de son poids). Après la ponte, les adultes retournent rapidement à la mer. Les mâles pourront à nouveau se reproduire dès l'année suivante alors que les femelles devront attendre deux ou trois années. Les œufs gris-noirâtres mesurent environ 3 mm. Ils dérivent avec le courant et deviennent très adhésifs. Ils se collent ainsi au substrat. Ils éclosent au bout de 3 à 7 jours suivant la température de l'eau (entre 14 et 19 °C).
Les alevins croissent rapidement, au bout de deux semaines, les petits esturgeons mesurent déjà sept à huit centimètres avec des rangées d'écussons bien visibles. En septembre, ils atteignent une taille de 20 à 25 cm. Ils migrent alors vers la partie dulcicole de l'estuaire où ils vont passer l'hiver. Au printemps suivant, ils se répandent dans tout l'estuaire où ils grandissent jusqu'à une taille de 50 cm ce qui leur prend au moins une année. Chaque année, de mars à septembre, les juvéniles agé d'un à quatre ans remontent le bas-estuaire : c'est la "mouvée de la Saint-Jean". Les juvéniles restent de 2 à 4 ans dans l’Estuaire puis ils migrent vers l’Atlantique où ils resteront le temps d'atteindre leur maturité sexuelle. La maturité est atteinte vers 10-14 ans pour les mâles, 16-22 ans pour les femelles, ils remontent alors l'Estuaire entre mars et juin pour pondre dans les frayères de Dordogne et de Garonne. (sources: DORIS, INPN, IRSTEA - copyright photo:
Campagne d’échantillonnage réalisée dans l’estuaire de la Gironde, août 2014 © M-L. Acolas/Irstea)

L'Esturgeon européen (Acipenser sturio) est localement connu sous le nom de "créa". Avec plus de 2 mètres de long et 50 à 60 kg pour la femelle (1,50 m pour le mâle), c'est le "poisson-roi" de l'estuaire. Adulte à 14-15 ans pour le mâle, vers 20-22 ans pour la femelle, il remonte l'estuaire de mars à juin pour pondre dans les frayères de Dordogne et de Garonne. Après la ponte, les adultes retournent en mer. Les alevins restent 2 à 4 ans dans l'estuaire avant de rejoindre la mer. Chaque année, de mars à septembre, les juvéniles (4-14 ans) remontent le bas-estuaire : c'est la "mouvée de la Saint-Jean".
L'Esturgeon européen (Acipenser sturio) est localement connu sous le nom de "créa". Avec plus de 2 mètres de long et 50 à 60 kg pour la femelle (1,50 m pour le mâle), c'est le "poisson-roi" de l'estuaire. Adulte à 14-15 ans pour le mâle, vers 20-22 ans pour la femelle, il remonte l'estuaire de mars à juin pour pondre dans les frayères de Dordogne et de Garonne. Après la ponte, les adultes retournent en mer. Les alevins restent 2 à 4 ans dans l'estuaire avant de rejoindre la mer. Chaque année, de mars à septembre, les juvéniles (4-14 ans) remontent le bas-estuaire : c'est la "mouvée de la Saint-Jean".
L'Esturgeon européen (Acipenser sturio) est localement connu sous le nom de "créa". Avec plus de 2 mètres de long et 50 à 60 kg pour la femelle (1,50 m pour le mâle), c'est le "poisson-roi" de l'estuaire. Adulte à 14-15 ans pour le mâle, vers 20-22 ans pour la femelle, il remonte l'estuaire de mars à juin pour pondre dans les frayères de Dordogne et de Garonne. Après la ponte, les adultes retournent en mer. Les alevins restent 2 à 4 ans dans l'estuaire avant de rejoindre la mer. Chaque année, de mars à septembre, les juvéniles (4-14 ans) remontent le bas-estuaire : c'est la "mouvée de la Saint-Jean".

Pour plus d'information sur cette espèce: 

http://www.irstea.fr/nos-editions/dossiers/biodiversite-aquatique-esturgeon

Cliquez sur la video :