Vous êtes ici

Actions pour les milieux humides ou aquatiques

 Les mesures pour la gestion ou l’entretien des zones humides sont les suivantes :

  • favoriser le maintien des zones humides
  • gérer et suivre l'évolution des roselières
  • gérer et entretenir les mares de tonnes en adéquation avec le cahier des charges et le DOCOB
  • gérer par pâturage extensif ou fauche tardive les prairies humides permanentes en marais
  • limiter l'usage de traitements anti-parasitaires en zones humides
  • maintenir les plans d'eau (étangs, mares, polder) et proscrire l'utilisation de produits phytosanitaires (ex. herbicides)
  • encourager une gestion adaptée de la ressource en eau
  • entretenir les réseaux de fossés hors période de reproduction de la faune (amphibiens, poissons, oiseaux)
  • encourager l'aménagement de risbermes dans les fossés de marais lors de curage
  • encourager la gestion "douce" des berges en maintenant la végétation pour préserver des zones de refuges pour la faune
  • restaurer et entretenir les boisements humides et les ripisylves
  • réserver la végétation des rives de cours d’eau, ne pas y planter d’espèces exotiques
  • ne pas introduire d'espèces exotiques (poissons, plantes) dans les zones humides

Les associations de loisirs ou sportives utilisant les marais sont encouragées à :

  • signer une charte d’engagements de bonnes pratiques pendant l’activité (chasse, pêche)
  • signer une charte d’engagements de bonnes pratiques pendant l’activité sportive (randonnée, VTT, équitation)
  • entretenir les mares de tonne en adéquation avec le cahier des charges et le DOCOB (associations de chasse)
  • ne pas introduire d'espèces exotiques (poissons, plantes) dans les plans d'eau
  • encourager les adhérents à des pratiques préservant la biodiversité et s'assurer que les habitats fragiles ne sont pas dégradés ou détruits
  • informer l’animatrice Natura 2000 des manifestations sportives prévues sur le site
  • informer leurs adhérents des voies ouvertes à la circulation, des voies restreintes et des chemins balisés